Árann

Árann, premières navigations à 3 semaines !

Arann 1ere nav ok

Advertisements

Water Music, le nouvel album de Pianocean!

J’ai consacré cette saison Pianocean tout à fait particulière à la réalisation d’un projet de longue date tout aussi particulier: l’enregistrement à bord d’un album piano solo, Water Music. Ces dernières années de navigation on été l’inspiration principale de ce nouvel album, composé à partir des lieux traversés et de l’envie de leur donner un air…d’habiller, d’habiter ces paysages en musique…de pouvoir les offrir sous la forme d’un air de piano.

L’enregistrement a été réalisé à bord du voilier au printemps. Se mêlent aux mélodies des prises de son de la vie à bord, des ambiances marines et portuaires qui sont mon quotidien sur Lady Flow. La pochette, en cours de création, est entre les mains de deux artistes: Anne-Lise Le Pellec, photographe de Pianocean et Martine Le Bihan, aquarelliste.

Comme tous les albums de Pianocean, ce nouvel opus est une auto-production complète et nous lançons donc des précommandes pour nous aider dans le processus de production. Ainsi, vous pouvez d’ores et déjà précommander l’album sur notre site, il sera envoyé dès sa sortie (Novembre 2018) aux souscripteurs.

Les albums de Pianocean sont le moteur du projet: précommander un album, l’offrir à un proche, diffuser l’information…sont autant de gestes de soutien qui nous permettrons d’aller loin !

J’ai le plaisir d’offrir à vos oreilles un premier titres extrait de Water Music: Dunlaughan.

 

Bonne écoute, prenez soin de vous et bon vent !

Marieke et l’équipe Pianocean

Bandeau Water Music white light

“Et faire cent fois le tour des mots…pour les mouiller à tout jamais”

Cela fait des mois, voir des années qu’on en parle…ça y est, il est temps pour Lily et moi de ressortir les archives, les carnets de bords, les photos, les croquis, les bouts de papiers humides et salés…et de débuter le travail d’un livre coécrit après ces 4 premières années dans l’aventure Pianocean.

Mais, première étape, il faut déjà saisir tous nos textes illisibles, écrits à la va-vite dans le roulis d’une cabine de bateau, sur un document Word! Il faut savoir que je tape plus vite sur un clavier de piano que sur un clavier d’ordinateur. J’ai donc opté pour la solution “Dictée vocale”…et me voilà partie dans un fou rire en voyant les transformations que l’ordinateur effectuait:

“L’arbre d’hélice” devint donc “l’Arbre Délice”

“Gratter la carène” devint “Gratter la Karenn” (Ah bah bravo!)

Une “pince-étau” devint une “pensée-tôt”

Quant aux “coups de bourre”, ils devinrent “Ecoute le bourg”

Enfin, la phrase “Failli tuer Lily en laissant tomber une clé à molette du haut du mât”, elle est devenue “Failli tuer Lily en laissant tomber une camionnette du haut du mât”. Autant dire qu’elle l’a vraiment échappé belle!

J’ai donc abandonné la dictée vocale au moment d’écrire “Bidouillons quelques brêlages en spectra et hissons”…!

 

Extrait du premier livre de bord de Lady Flow. 2013-2015